L’Agence Européenne du médicament incite toute personne de plus de 40 ans d’arrêter immédiatement de prendre de l’ibuprofène. Voici pourquoi…

L’ibuprofène est l’un des médicaments les plus utilisés contre la douleur et l’inflammation. Il est prescrit par les médecins dans le cadre du traitement de plusieurs maux, tels que les maux de dents, les maux de tête ou encore les douleurs du dos.

Des recherches ont permis de découvrir que malgré son efficacité contre les douleurs, l’ibuprofène peut être à la base de plusieurs problèmes de santé. Ainsi, Il a été révélé que l’ibuprofène peut causer de graves problèmes cardiovasculaires s’il est pris à forte dose. Retrouvez toutes les explications dans cet article.

Les dangers de l’ibuprofène :

L’ibuprofène est devenu un médicament presque indispensable dans la vie. On le retrouve dans tous les coins pharmaceutiques et souvent même sans prescription. Il permet de soulager la migraine, la fièvre, les maladies inflammatoires et autres. Mais selon, une étude récente réalisée sur ce médicament, il représente de  potentiels dangers pour la santé.

Dans un rapport publié par l’Agence européenne du médicament (EMA), il est fait mention que «  l’ibuprofène, l’une des molécules les plus utilisées pour la prise en charge de la douleur et de la fièvre, augmente légèrement le risque de problèmes cardio-vasculaires, comme l’infarctus ou l’accident vasculaire cérébral (AVC), chez les patients prenant de fortes doses»

Mais avant même la parution de ce rapport, Pr Patrice Queneau, un médecin français et doyen honoraire de la faculté de médecine de Saint-Étienne, avait fait une mise en garde contre l’utilisation de l’Ibuprofène. Il disait « Ces médicaments sont très utiles mais ils doivent être utilisés avec précaution, pour des durées courtes et à des posologies adaptées.

C’est une indication que doit juger un médecin, à la rigueur un pharmacien pour les spécialités vendues en automédication. Mais en prendre seul et de sa propre initiative, c’est non.» Vous êtes donc avertis des potentiels dangers que peuvent représenter ce médicament. Vous pouvez peut être continué à en prendre, mais veuillez suivre les consignes d’un médecin afin d’éviter tout problème lié à la posologie. Dans un autre cas, vous pouvez vous tourner vers les remèdes naturels, qui sont sans danger et ne présentent aucun effet secondaire.

Voici un remède à base de curcuma qui est aussi très efficace contre les douleurs :

Pour la suite, voir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to friend